Suite…

L’assureur investit dans la sérénité des Belges

Anvers, Baloise Insurance a enregistré, l’année dernière, un bénéfice de 157,6 millions d’euros en dépit des violents orages de juin. Plus de 6000 ménages ont été indemnisés pour ces sinistres, pour un montant total de 35 millions d’euros.

  • Bénéfice avant impôt de 126,7 millions d’euros
  • Chiffre d’affaire de 1,43 milliard d'euros
  • Croissance très rentable du segment Non-Vie (3,4 %), nettement supérieure à celle du marché
  • Recul du segment Vie dans les branches 21/26 (9,6 %) mais belle croissance dans la branche 23 (46 %)
  • Ratio combiné : 91,9 %

Miser sur la sérénité de nos clients

Nos collaborateurs ont traité quelque 198.000 sinistres, en collaboration avec plus d’un millier de courtiers partenaires. Mais ce n’est pas tout. Baloise Insurance a beaucoup investi en 2017 pour garantir un sentiment de sécurité à ses clients. En témoignent différentes initiatives concrètes.

“Avec Safe Home Fire & Water, nous avons développé, en complément de notre police habitation, différentes solutions de protection supplémentaire, y compris le placement de détecteurs de fuites et de fumée intelligents, un service de réparation pour les problèmes électriques et de plomberie ainsi qu’un audit de sécurité de l’habitation. Nous avons également décidé d’investir pour renforcer la sérénité et la prévention dans la circulation routière. Avec l’Institut Vias, nous avons rejoint le projet Smart Drivers qui a pour objectif d’accompagner les jeunes pour les aider à devenir progressivement de meilleurs conducteurs. Ainsi, une plateforme en ligne ainsi qu’une application qui évalue leur comportement au volant ont été mises à leur disposition.”

Henk Janssen, CEO de Baloise Insurance

Investir dans la dimension humaine de nos relations avec nos clients, nos courtiers et nos collaborateurs

La marque Baloise Insurance existe depuis cinq ans en Belgique et souhaite rester une marque appréciée par les clients, les courtiers et les collaborateurs. Aussi, investit-elle dans de nombreux projets et initiatives qui, tout en mettant en avant sa réputation, permettent de nouer des liens étroits avec ses clients et ses partenaires. Tout commence dès lors dans la manière dont Baloise traite ses propres collaborateurs et dont elle investit pour eux dans le sport, la santé et le bien-être sur le lieu de travail.

“Le bonheur de nos collaborateurs est contagieux et se reflète sur nos clients, c’est pourquoi nous attachons beaucoup d’importance aux investissements que nous réalisons en faveur de nos collaborateurs et de nos courtiers. Baloise Insurance est devenue une marque réputée et respectée et souhaite rester une marque appréciée du public. L’arrivée du numérique ne va pas permettre de faire la différence au niveau de la rapidité ou du prix du service mais bien au niveau du lien émotionnel qui nous unira au client et du service personnalisé proposé aux courtiers.”

Henk Janssen, CEO de Baloise Insurance

Baloise Insurance sponsorise également de nombreuses activités sportives. Ainsi, le contrat conclu avec l’équipe cycliste Sport Vlaanderen-Baloise, il y a 10 ans, vient d’être reconduit pour deux ans. Baloise soutient également, en collaboration avec la Région flamande, la formation et l’évolution de jeunes talents cyclistes. Les contrats de sponsor pour le Baloise Belgium Tour et les Six jours de Gand viennent également d’être reconduits pour deux ans.

De beaux bénéfices

Baloise Insurance a clôturé 2017 sur un bénéfice de 126,7 millions d’euros avant impôt, soit une baisse de 30 millions d’euros par rapport à l’année dernière. Cela s'explique par moins de plus-values réalisées au niveau du résultat financier. Le résultat opérationnel de Baloise augmente, quant à lui, de 30 millions d’euros. L’accent mis continuellement sur la prévention se traduit, au sein de Baloise, par un excellent ‘ratio combiné’, à savoir le rapport entre les revenus de primes et les sinistres et autres frais, de 91,9 %. Le chiffre d’affaires stagne à 1,43 milliard d’euros.

Non-Vie : une croissance plus forte que celle du marché

Le segment Non-Vie enregistre une croissance rentable de 3,4 % contre 2 % seulement pour ce marché. Baloise a réalisé une croissance spectaculaire dans le segment des clients complets, avec une augmentation de plus de 15 %. Dans le segment Entreprises, l’assureur a enregistré une hausse de 14,5 %, voire de plus de 17 % dans les groupes cibles bâtiment finition, transport et logistique, commerce et distribution. Dans le secteur des assurances maritimes, Baloise Insurance poursuit sa croissance rentable en Belgique, aux Pays-Bas et en France, et ce, au sein d’un marché hautement compétitif.

Vie : de beaux résultats au niveau des primes récurrentes et dans la branche 23

Le chiffre d’affaires, enregistré pour les assurances Vie qui ne sont pas liées à un fonds de placement (branche 21 - branche 26), a suivi l’évolution du marché belge (-10,2%) et a régressé en 2017 de 9,6 %. Cette baisse résulte notamment d’une baisse des primes uniques. Les primes récurrentes ont augmenté, quant à elles, de 5 %. Par contre, nous avons réalisé une croissance de plus de 46% au niveau des produits liés à un fonds de placement (branche 23).

Investir dans l’infrastructure

Baloise Insurance continue à s’intéresser aux investissements immobiliers. Etant donné que  la pression sur les prix au sein de ce marché reste forte en raison de la présence de fonds d’investissement et d’entreprises asiatiques, Baloise se tourne également vers les investissements en infrastructures.