Plan de pension

La pension moyenne d’un travailleur indépendant fluctue aux alentours de 850 euros par mois. Il est dès lors évident que vous devrez vous-même assurer vos vieux jours. Grâce à la Pension libre complémentaire pour indépendants (PLCI), vous vous constituez une pension complémentaire socialement et fiscalement intéressante. En tant que dirigeant d'entreprise indépendant, vous pouvez compléter cette pension avec un Engagement individuel de pension (EIP).

Peut-être êtes-vous l'un de ces cent mille travailleurs indépendants et de profession libérale qui travaillent sans société? Dans ce cas, vous aviez jusqu'à présent un sérieux handicap par rapport à ces dirigeants d'entreprise qui pouvaient constituer une pension complémentaire par le biais de leur société. Comme personne physique indépendante il est possible de constituer une pension complémentaire via la Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI) mais en raison de l'avantage fiscal élevé, le montant à économiser chaque année est limité. Ce handicap disparaît avec l'arrivée de la Convention de pension pour travailleur indépendant (CPTI) qui vous permet de verser des cotisations de pension supplémentaires s'ajoutant à la prime PLCI, dans les limites des 80 %.

PLCI

La Pension libre complémentaire pour indépendants peut comprendre tant un capital pension qu'une assurance décès. Vous pouvez aussi souscrire un certain nombre de garanties complémentaires et les reprendre dans la police (Remboursement de prime, Rente d’incapacité de travail et Décès par Accidents (de la circulation)).

Plus d'informations

EIP

Grâce à l’Engagement individuel de pension (EIP), vous pouvez, en votre qualité de dirigeant d'entreprise indépendant, vous constituer un complément intéressant à votre pension légale, tout en vous protégeant dans le même temps en cas de décès prématuré et/ou d’incapacité de travail.

Plus d'informations

CPTI

Êtes-vous un travailleur indépendant sans société? Alors, vous pourrez, en plus de la prime PLCI, compléter votre pension légale de manière intéressante, tout en vous protégeant en cas de décès prématuré et/ou d’incapacité de travail.

ÉPARGNER et INVESTIR

Vous pouvez maximiser les avantages fiscaux de la constitution de pension en constituant un capital pension complémentaire dans la vie privée en complément du capital pension lié à l'activité professionnelle.

ÉPARGNER

INVESTIR