News

Les meilleurs sprinteurs et coureurs polyvalents s’affrontent au Baloise Belgium Tour, le SafeTurn rend les virages plus sûrs

15 juin 2022. Avec Fabio Jakobsen et Arnaud De Lie, ce sont les deux meilleurs sprinteurs des dernières semaines qui s’alignent au départ du Baloise Belgium Tour. Mais les Jasper Philipsen, Mads Pedersen et Alberto Dainese voudront eux aussi tenter leurs chances au sprint durant la course à étapes des cinq jours, qui met encore l’accent sur la sécurité avec l’introduction du SafeTurn. Victor Campenaerts, Yves Lampaert, Tim Wellens et Quinten Hermans sont les quatre coureurs belges polyvalents qui peuvent viser un bon classement final lors des étapes disputées dans les Ardennes flamandes et les Ardennes wallonnes.

Arnaud De Lie (Lotto Soudal) est la révélation du début de saison parmi les sprinteurs. Le coureur wallon de 20 ans compte déjà six succès cette saison, dont la Marcel Kint Classic et le GP Monseré. Fabio Jakobsen (Quickstep Alphavinyl) a lui remporté l’Elfstedenronde le week-end dernier et s’était également imposé précédemment à Kuurne-Bruxelles-Kuurne et dans une étape à Paris-Nice. Yves Lampaert et Florian Senechal, deux équipiers de Jakobsen, peuvent eux s’exprimer sur un terrain plus conforme aux ‘classiques’. De Lie et Lotto Soudal comptent pour leur part aussi sur Tim Wellens, Victor Campenaerts et Florian Vermeersch.

Alpecin-Fenix s’aligne également avec un solide et savant mélange de coureurs aux qualités diverses : Jasper Philipsen l’a déjà emporté à deux reprises au sprint cette année, Dries De Bondt s’est adjugé une étape du Giro alors qu’Oscar Riesebeek et Gianni Vermeersch ont terminé aux deux premières places du Dwars door het Hageland samedi dernier. En la personne d’Alberto Dainese, la formation DSM – l’une des huit équipes du WorldTour présentes – possède elle aussi un vainqueur d’étape du Giro en ses rangs. Intermarché Wanty Gobert mise sur l’attaquant Taco van der Hoorn (vainqueur de la Brussels Cycing Classic) et sur Quinten Hermans, deuxième de Liège-Bastogne-Liège.

Chez Trek-Segafredo, l’ancien champion du monde Mads Pedersen endosse le rôle de leader. Le Danois aura l’occasion de faire plus amples connaissances sur les routes du Baloise Belgium Tour avec son futur équipier Thibau Nys. Le champion d’Europe espoirs est le leader désigné chez Baloise Trek Lions, mais sera stagiaire chez Trek-Segafredo dès le 1er août. Un autre jeune Belge à tenir à l’œil est Jordi Meeus, encore deuxième d’un sprint massif la semaine dernière au Dauphiné. Du côté de l’équipe Bora-Hansgrohe, Meeus sera entouré d’hommes à la belle pointe de vitesse tels que Sam Bennett et Danny van Poppel.

“Il y a un large éventail de favoris à la victoire finale, mais pour moi Mads Pedersen se démarque”, a souligné Yves Lampaert lors d’un moment avec la presse mardi après-midi, en prélude à la présentation des équipes sur la Kerkplein de Merelbeke.

Découvrez le parcours

Le Baloise Belgium Tour débute le mercredi 15 juin depuis Merelbeke et va chercher les Ardennes flamandes pour y franchir notamment le Leberg et le Berendries avant d’en terminer à Maarkedal. Quatre boucles d’environ 20 km autour de Maarkedal composent la finale, avec à chaque fois la Fortstraat, l’Ellestaat et le Berg ten Houte. Avec une arrivée similaire, l’étape d’ouverture avait donné lieu à un feu d’artifice l’an dernier et s’était même avérée déterminante pour le classement final. Robbe Ghys (Sport Vlaanderen-Baloise), vainqueur de cette étape, est lui aussi à nouveau de la partie.

Le lendemain, le peloton abordera une étape sur des routes plates entre Beveren et Knokke-Heist, qui accueillera l’arrivée traditionnelle du Baloise Belgium Tour sur le Wandelaar. Place aux spécialistes du chrono vendredi pour un contre-la-montre de près de 12 km à Scherpenheuvel-Zichem, avec un superbe départ prévu à l’ombre de l’abbaye d’Averbode.

Durbuy accueille l’étape reine samedi. Long de 175 km, le tracé effectue quatre boucles identiques autour de la ville avec au total 24 ascensions et près de 3000 mètres de dénivelé. La Petite Somme (5 km à 7% avec des passages à 15%) et le Mur de Durbuy, où est jugée l’arrivée, seront décisifs pour la victoire et les places au classement général. Dimanche, l’étape limbourgeoise reliant Gingelom à Beringen clôturera alors le Baloise Belgium Tour 2022.

Les anciens coureurs pros Ludivine Henrion et Ludo Dierckxsens ont reconnu le parcours et présentent les cinq étapes. A découvrir ici >>

SafeTurn

La sécurité est le cheval de bataille du Baloise Belgium Tour et du partenaire titre Baloise. Outre une série de mesures de sécurité que nous connaissons des autres épreuves, l’organisation introduit désormais aussi le SafeTurn. Il s’agit d’une série de drapeaux – rappelant les poteaux flexibles en ski – qui seront utilisés dans les virages ou rétrécissements de la route pour indiquer où ne pas rouler. Les tentatives de passages par les trottoirs, dangereux aussi bien pour les coureurs que pour les spectateurs, seront dès lors exclues au maximum. La forme du SafeTurn permettra de plus de garantir une distance de sécurité entre les coureurs et le public, ce qui permettra aux coureurs de négocier normalement le virage.

Liesbeth Laureys, Director Marketing & Digital Business chez Baloise Insurance : “Baloise Insurance souhaite que l’ensemble des coureurs, supporters et collaborateurs puissent vivre une épreuve fantastique. Pour nous, en tant qu’assureur, la sécurité constitue toujours une priorité. Avec le Baloise Belgium Tour, nous faisons à nouveau vivre la course en Belgique ces prochains jours. Nous attendons d’ailleurs cette année beaucoup de monde le long du parcours. En nous concentrant invariablement sur la sécurité sur et autour du parcours, nous voulons inspirer les téléspectateurs et supporters à profiter de la course de manière sécurisée.”

LES ÉTAPES DU BALOISE BELGIUM TOUR 2022 :

Mercredi 15 juin : Merelbeke – Maarkedal 169,9 km
Jeudi 16 juin : Beveren – Knokke-Heist 178,9 km
Vendredi 17 juin : Scherpenheuvel-Zichem (contre-la-montre) 11,8 km
Samedi 18 juin : Durbuy – Durbuy 175,2 km
Dimanche 19 juin : Gingelom – Beringen 182,1 km            

www.baloisebelgiumtour.be

*Communiqué de presse à l'initiative de Golazo Sports en collaboration avec Baloise Insurance

Autres actualités

CSR

12 janvier 2022

Baloise Insurance devient tout simplement Baloise 

Baloise Insurance, la marque de Baloise Belgium SA, changera au cours de l’année 2022 pour devenir tout simplement Baloise. Ce changement de dénomination s’inscrit dans le cadre de la ...

CSR

16 décembre 2021

La gymnaste Nina Derwael choisit Baloise Insurance

Baloise Insurance étend sa collaboration avec la gymnaste Nina Derwael (21 ans). La championne olympique, qui est déjà le visage de la campagne de prévention #ToujoursAttentif, va aussi ...