News

La plateforme gratuite “Gonna.be” permet aux Belges de simuler leur retraite simplement

14 mai 2020. Grâce à la plateforme en ligne “Gonna.be”, les Belges peuvent désormais, en plus de leurs revenus en cas de maladie ou d'accident, calculer aussi leur pension, facilement et sans aucun engagement. L'élargissement de l'initiative de Baloise Assurances en collaboration avec la KU Leuven arrive à point nommé en pleine crise du coronavirus. "Quelle que soit notre situation personnelle, la crise nous fait réfléchir à nos revenus et à notre pension. La situation actuelle a un impact sur la manière dont nous économisons et sur les choix financiers que nous faisons. Aujourd'hui plus que jamais, les gens sont à la recherche d'informations", déclare Kristof De Witte, professeur d'économie à la KU Leuven.

La crise du coronavirus nous fait réfléchir à nos revenus et à notre pension en cette période difficile

En avril, la Banque nationale de Belgique a étudié l'impact de la crise du coronavirus sur les familles belges. Elle a montré qu'une famille sur huit se trouve dans une situation financière extrêmement vulnérable avec une potentielle perte de son revenu familial de près 10 % alors qu'elle n'a des économies que pour subvenir à ses besoins pendant trois mois. Dans le même temps, de nombreux Belges indiquent qu'ils vont épargner davantage dans la période à venir. 

“Logique” selon Kristof De Witte, professeur à la KU Leuven, qui, via la plateforme “Gonna.be”, une initiative de Baloise Insurance en collaboration avec la KU Leuven, mène des recherches sur le comportement face aux choix et le bien-être financier des Belges

"En éliminant les voyages, les déplacements et les loisirs parce que nous sommes tous confinés, une grande partie des Belges aura davantage de marge pour épargner ou investir. Cela s'applique bien sûr tout particulièrement à ceux qui peuvent continuer à travailler à temps plein. Les chômeurs économiques (à temps partiel) seront plus enclins à s'informer sur les différentes options financières pour se constituer un compte d'épargne pour l'avenir, même si leur capacité d'épargne sera plus limitée. Ce qui vaut pour tout le monde, c'est que cette crise nous fera réfléchir à de probables moments difficiles qui surviendront dans le futur et également à notre pension.” - Kristof De Witte, professeur d'économie à la KU Leuven

Selfie financier

Une étude menée l'année dernière par “Gonna.be” auprès de plus de 1.000 Belges a démontré que la moitié des moins de 50 ans n'ont aucune idée du montant de la pension qu'ils toucheront plus tard. Alors que 60 % d'entre eux s’occupe des finances du ménage sur une base hebdomadaire, seul un sur cinq (20 %) a déjà établi ou fait établir un plan financier. "En devenant maintenant eux-mêmes chômeurs économiques, ou en voyant les gens dans leur voisinage tomber dans le chômage temporaire, beaucoup pensent à la planification financière pour la première fois", explique Kristof De Witte. 
Désormais, les Belges qui souhaitent obtenir une estimation claire de leur future pension peuvent facilement se rendre sur “Gonna.be”, une initiative de Baloise Insurance en collaboration avec la KU Leuven. Depuis la fin de l'année dernière, cette plateforme gratuite permet déjà de connaître ses revenus en cas de maladie ou d'accident, mais l'extension prévue avec le simulateur de retraite tombe à pic avec la crise du coronavirus. 

"Les gens sont plus conscients, en temps de crise, qu'ils doivent mettre quelque chose de côté pour plus tard. Pourtant une grande partie de la population n'a toujours aucune idée de ce que sera leur pension. Beaucoup ne trouvent pas le moyen de faire le calcul et ne savent pas exactement combien mettre de côté. “Gonna.be” va les aider à faire ce calcul. Une fois que vous avez une vue sur la pension mensuelle nette que vous avez déjà économisée jusqu’à aujourd'hui, vous pouvez également indiquer le revenu que vous souhaitez obtenir plus tard. “Gonna.be” vous donne des options pour obtenir cette pension et calcule combien elle vous coûtera à peu près maintenant. Là où vous devez normalement naviguer sur différents sites web, saisir de nombreuses informations et répondre à des questions difficiles dans un jargon obscur, vous pouvez désormais simuler votre situation financière facilement, gratuitement et sans aucun engagement sur une seule plateforme écrite en langage clair. Nous pensons qu'il devrait être aussi facile d'avoir une vue claire de ses finances aujourd'hui que de prendre un selfie." - Michael Vos, Gonna.be
 

Instinct grégaire

Selon le professeur Kristof De Witte et son collègue Francisco Pitthan, il est clair que la crise du coronavirus entraînera des changements dans les comportements humains et donc dans les choix financiers. Les expériences précédentes à l'étranger nous l'apprennent. 

"Lorsque Taïwan a été confrontée à la maladie du SRAS en 2003, le nombre de visites à l'hôpital était encore faible, même après quatre mois, par crainte d'être infecté. Les médecins ont déjà indiqué qu'ils voient la même chose en Belgique. Ces changements de comportement ont également un impact économique. Le Canada, qui a également été touché par le SRAS en 2003, a vu combien il était difficile pour l'économie de se redresser. Le gouvernement a ensuite organisé un événement de masse par le biais d'une représentation gratuite des Rolling Stones. Elle a motivé la population à reprendre la vie touristique, économique et sociale. Ce revirement montre à quel point nous sommes influençables pendant et après une crise. Ce qui compte vraiment maintenant, c'est d'être bien informé, de ne pas prendre de décisions à la hâte, mais aussi de réfléchir à sa situation financière actuelle et future. L'absence d'action ou les mauvais choix peuvent avoir des conséquences pour le reste de notre vie." - Kristof De Witte, professeur d'économie à la KU Leuven
 

gonnabe logo fr

À propos de Gonna.be

La plateforme Gonna.be est accessible à tout le monde, elle est entièrement anonyme et gratuite. Elle vise à offrir aux Belges un moyen facile d’avoir une bonne vision d’ensemble de leur situation financière et de leur proposer d’éventuelles mesures de précaution. La plateforme permet de faire différentes simulations, et des questions peuvent être posées par chat 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Par le biais de différents contenus éducatifs (animations, vidéos, blogs et témoignages), les termes financiers sont expliqués dans un langage clair. Ainsi, la plateforme Gonna.be souhaite devenir un véritable compagnon financier des Belges. Les questions d’argent et d’assurance y sont traitées dans un langage accessible à tous. Tout le monde a ainsi la possibilité de se préparer convenablement à un rendez-vous chez le courtier ou le banquier et dispose de toutes les informations pertinentes avant de prendre une décision. 

À propos de Baloise Insurance Belgique 

Baloise Insurance est une compagnie d'assurances qui combine une longue et riche histoire au sens de l'entrepreneuriat et de l'innovation. Dans tout ce que nous faisons, nous faisons du client notre priorité. Tous les talents sont les bienvenus et ensemble, nous visons les meilleurs résultats. Chaque jour, nous contribuons à développer une collaboration durable avec nos partenaires, les courtiers indépendants, dans le but d'offrir aux particuliers et aux entreprises des solutions d'assurances adaptées à leurs besoins. Baloise Insurance fait partie du Baloise Group établi en Suisse. Nous souhaitons contribuer à un monde plus sûr pour tous nos partenaires : nos clients, courtiers, collaborateurs et actionnaires. Baloise Insurance appartient au top 4 des assureurs en Non-Vie.

Autres actualités

Financiel

12 mars 2020

Baloise Insurance enregistre un bénéfice de 175,5 millions d'euros en 2019

Baloise Insurance clôture son année d'exercice 2019 en beauté, avec un bénéfice avant impôts de 175,5 millions d'euros. L'assureur a renforcé sa position en 2019 sur le marché des assurances ...

Innovation

6 février 2020

La KU Leuven étudie le bien-être financier sur www.gonna.be

Des études ont démontré que la majorité des Belges ne s'y connaît pas vraiment en questions financières. Pour changer cet état de choses, Baloise Insurance, en coopération avec la KU Leuven, ...