Olivier avait encore un pont à franchir ...

Un soir, j'étais encore sorti pour me rendre à mon hobby. Comme il faisait beau, j'ai pris mon vélo. Juste avant d'arriver, j'avais encore un pont à franchir. Je me suis mis à pédaler plus fort, tellement fort en fait que mon dérailleur s'est coincé dans les rayons et s'est cassé. Ma roue? Complètement bloquée. Me voilà penaud, sans outils pour réparer tout ça moi-même, obligé de continuer ma route à pied. Et après mon rendez-vous, je devais encore rentrer chez moi. Quelques coups de fil plus tard, j'ai fini par trouver une bonne âme qui voulait bien me déposer.

Chez le réparateur

J'ai bien été forcé de laisser là mon vélo inutilisable. Je suis allé le récupérer le lendemain en voiture, je l'ai mis sur la remorque et je me suis rendu chez un réparateur de vélos. La réparatrice en question ne pouvait rien faire, le dérailleur était d'un modèle trop spécifique. Rien à faire, j'ai dû aller dans le magasin où je l'avais acheté.

Assistance Vélo à la rescousse

Je pensais pouvoir me passer d'assistance vélo mais après cet incident, je me rends compte qu'une Assistance Vélo m'aurait bien dépanné. Grâce à mon assurance familiale, je peux en profiter si cela devait m'arriver encore une fois.