Kris Puelings - Mensura

12 septembre 2021
En tant que Directeur du groupe Corporate Affairs chez Mensura, Kris Puelings nourrit l'ambition d'aider les entreprises à devenir des employeurs attractifs. En misant sur des sujets tels que la vitalité et la résilience, mais aussi en aidant à éviter que les collaborateurs ne s'absentent pour une longue durée en raison de leur santé. Nous nous faisons un plaisir de vous présenter Kris, qui souhaite que les entrepreneurs soient plus conscients de la santé (mentale) des membres de leur personnel.

"De nombreux employeurs voient leur Service Externe pour la Prévention et la Protection au travail comme un service peu utile", affirme Kris Puelings. "Beaucoup d'attention est accordée à l'examen médical annuel, mais les besoins actuels comme la disponibilité, la réintégration, la rétention et fit to work sont souvent négligés. Certaines choses imposées par la loi, sont très coûteuses pour les entreprises, mais n'offrent pas de plus-value. C'est typique d'entendre ça. C'est la raison pour laquelle nous avons renversé la vapeur il y a quelques années. Nous voulons que les entrepreneurs commencent à nous percevoir comme tout à fait utiles. Nous sommes conscients que les employeurs sont confrontés à deux phénomènes importants. 

D'une part, la hausse de l'âge légal de la pension, qui oblige les entreprises à garder des conditions de travail productives, efficaces et agréables pour les travailleurs. Ce n'est pas évident, surtout pour les secteurs et les entreprises où on effectue du travail physique lourd.

D'autre part, la guerre des talents ("war for talent"): les entreprises éprouvent des difficultés à trouver des candidats pour leurs offres d'emploi. Les PME ne peuvent plus croître, simplement parce qu'elles ne trouvent pas de travailleurs. Chez Mensura, nous voulons conseiller aux entreprises et leur offrir une réponse aux deux problèmes."

Quote Mensura-1-FR
 

 

mensura-handen
 

 

Comment Mensura s'y prend-elle au juste? "En ce qui concerne la durée de travail plus longue, nous conseillons aux entreprises de schématiser l'imposition et le caractère imposable des tâches, afin que la charge physique du travail puisse être revue à la baisse. De cette manière, les travailleurs restent en bonne santé et ils peuvent tenir plus longtemps. 

Afin d'attirer de nouveaux travailleurs, l'équilibre travail-vie privée et la qualité de vie jouent un rôle important. Dans ce contexte, nous conseillons les entrepreneurs quant au travail flexible, au télétravail, à un mode de vie sain et à l'exercice, à la résilience mentale, au sommeil, ... En tant qu'employeur, vous avez une responsabilité à endosser, par exemple, si l'absentéisme pour cause de maladie est trop élevé. Les entreprises qui ne font pas d'efforts en la matière doivent faire face à du personnel moins motivé, à des travailleurs qui vont voir ailleurs ..."

Trop de travailleurs absents de longue durée

Le nombre de travailleurs absents pour une longue durée a fortement augmenté ces dernières années dans notre pays et atteint le cap de 500.000. C'est énorme. Kris Puelings: "Une grande partie de ces absents de longue durée souffre de problèmes mentaux, comme le stress ou un burn-out. En soi, le stress n'est pas un problème, mais il faut savoir y répondre. Le stress doit obtenir une place. Celui qui s'absente en raison du stress, reste souvent absent des semaines voire des mois. Il est crucial que les responsables repèrent plus vite les signes de problèmes mentaux dans le chef de leurs collaborateurs. 

À cette fin, Mensura organise des formations au sein des entreprises afin de passer de la prévention à la prédiction. En outre, il est important qu'un trajet de réintégration puisse être lancé au plus vite. Dans notre pays, cela se fait souvent après quatre mois seulement et c'est relativement tard. Le seuil de retour est en effet déjà plus élevé que celui correspondant au rétablissement. Nous disons aussi aux entreprises de garder des contacts réguliers avec les travailleurs pendant la période d'absence, afin que ce seuil de retour reste le plus bas possible."

Quote Mensura-2-FR
 

 

KrisPuelings
 

 

Travail adapté: pas une sinécure

Parfois, après une absence de longue durée, du travail adapté est prescrit, mais il n'est pas faisable dans chaque entreprise et en particulier, dans les plus petites PME. "De plus, nous remarquons que le secteur curatif pense: soit quelqu'un est malade et il ne peut donc pas travailler, soit quelqu'un est en bonne santé et il peut travailler sachant que l'employeur et le médecin se concentrent alors sur ce qui est encore possible. Celui qui a la grippe doit rester à la maison, c'est évident. Toutefois, en ayant beaucoup d'autres affections, on doit continuer à travailler. Un collaborateur ayant une jambe cassée peut parfaitement effectuer du travail utile. Dans ce domaine aussi, nous essayons, avec Mensura, de fournir des conseils sur mesure pour les entreprises. Comme le dit notre slogan: Pour obtenir des résultats, il faut que tout le monde soit là."

Team-out

Le Covid-19 a provoqué une situation où le télétravail a dû être déployé de toute urgence dans de nombreuses entreprises. Beaucoup ont été ravis, même si Kris Puelings prévient: "Étant donné que tout le monde a dû télétravailler des mois durant et n'est donc plus venu au bureau, des petites îles se sont parfois créées au sein d'une équipe. Il y avait des contacts avec le responsable via Teams ou Zoom, mais beaucoup moins avec les collègues. Cela a suscité chez de nombreuses personnes ce que l'on appelle un team- out. Elles se sont retrouvées isolées et démotivées. Nous conseillons aussi aux entreprises d'organiser régulièrement des vidéoconférences lors des périodes de télétravail de longue durée avec les équipes entières, pour favoriser l'interaction entre les collègues. C'est aussi plus facile de revenir ensuite au bureau."

www.mensura.be

Votre façon d'entreprendre inspire la nôtre

Découvrez comment Baloise Insurance veut assurer les entreprises comme les entrepreneurs gèrent leur activité.