Blogs

Comment ne pas glisser avec la voiture sur une chaussée glissante?

29 janvier 2021
En hiver, votre voiture peut glisser sur une partie de la chaussée glissante en raison de la pluie, de la neige ou du verglas. Personne n'aime être confronté à cette situation. Vous voulez éviter des dommages causés à votre voiture ou aux biens d'autrui? Lisez les conseils de Baloise Insurance pour reprendre le contrôle de votre voiture.

Que faire pendant que la voiture glisse?

Chaque pneu a une zone de contact de seulement 15 centimètres carré. C'est pourquoi il est crucial de conserver au mieux ce contact étroit avec la chaussée, surtout lorsque la route est glissante en hiver en raison de la pluie, de la neige ou du verglas. Votre objectif est bien entendu que votre voiture ne glisse pas.

Appliquez ces conseils et reprenez le contrôle de votre voiture si elle commence à glisser sur une chaussée glissante en hiver.

1.    Roulez avec des pneus d'hiver

Les pneus d'hiver favorisent la sécurité, la traction et le contrôle et ils sont indissociables de la voiture d'un automobiliste conscient.

2.    Arrêtez d'accélérer

Votre voiture commence à glisser? En première instance, retirez votre pied de l'accélérateur et ne freinez (si possible) pas

3.    Freinez de la bonne manière

Toutes les voitures modernes disposent d'un ABS (système d'anti-blocage). Un tel système veille à ce que les roues ne bloquent pas sur un revêtement glissant. L'ABS sera optimal quand vous entretenez la pression de freinage. Gardez la pédale de frein complètement enfoncée quand vous ressentez que la voiture commence à glisser. Dans le cas où votre voiture ne disposerait pas de l'ABS, il est conseillé de freiner en pompant.

4.    Regardez dans la direction souhaitée

Il est crucial de continuer à regarder en direction du point où vous voulez aller plutôt qu'en direction de l'obstacle. Vous avez les yeux rivés sur le rail de protection, sur le véhicule venant en sens inverse ou sur le panneau de signalisation parce que vous craignez de les heurter? C'est le meilleur moyen pour que cela arrive!

5.    Évitez le patinage des roues

Votre voiture est bloquée dans la neige? Évitez que les roues ne patinent. La voiture s'enfonce alors encore plus. Une petite pelle à neige est souvent la solution. Si cela est nécessaire, vous demandez de l'aide aux autres usagers pour pouvoir reprendre la route. Le système ESP, lorsqu'il est éteint, peut aider lorsque vous êtes bloqué.

6.    C'est en forgeant que l'on devient forgeron

Vous voulez rouler mieux et de manière plus sûre? Voici le meilleur conseiller: de l'exercice, de l'exercice, de l'exercice. Partez à l'aventure et cherchez par exemple un terrain de parking vide et spacieux où pratiquer vos techniques de conduite. Encore mieux? Suivez une formation de conduite dispensée par des spécialistes expérimentés. C'est enrichissant, mais aussi extrêmement amusant!

Vous avez des dommages à votre voiture après qu'elle a glissé?

Éviter que la voiture ne commence à glisser

Idéalement, vous adaptez votre comportement de conduite dès que le météorologue annonce des routes glissantes et vous ne devez jamais mettre en pratique les conseils ci-dessus. Que pouvez-vous faire afin d'éviter que votre voiture ne glisse en hiver? Baloise Insurance donne ci-dessous quelques conseils.

1.    Adaptez votre vitesse

Plus vous roulez vite, plus grand est le risque de perte de contrôle du véhicule et de dommages. Une vitesse inférieure est surtout raisonnable dans les tournants. Une voiture a alors moins tendance à glisser vers l'extérieur du tournant, ce qui permet de conserver plus facilement le contrôle.

2.    Partez plus tôt de chez vous

Étant donné qu'(en moyenne), vous roulerez plus lentement, vous ferez un trajet plus long que d'habitude. Tenez-en compte et partez plus tôt de chez vous. Un style de conduite dans la précipitation ne rapporte rien, surtout lorsqu'il gèle et en cas de giboulées.

3.    Le calme peut vous sauver

Roulez tout doucement. Si vous voulez changer de direction, faites-le progressivement. Des manœuvres brusques font glisser votre auto sur les routes glissantes. Toutes les actions, que ce soit la conduite, l'accélération ou le freinage, doivent être effectuées prudemment.

4.    Regardez (loin) devant vous

Il est logique qu'en cas de neige et de verglas, un temps de préparation plus grand est nécessaire. Par exemple, vous devrez commencer à freiner plus tôt. Lorsque vous dépassez, faites une manœuvre plus longue et partez du principe que les autres usagers réagissent parfois différemment (c'est-à-dire: ils sont plus dangereux). Gardez par exemple une distance beaucoup plus grande par rapport aux véhicules derrière vous.

5.    Chaque situation est unique

Ne pensez pas que la situation sur la route est la même partout. Chaque pont, carrefour ou rue perpendiculaire peut se révéler beaucoup plus glissant que prévu. Ne vous fiez donc pas à vos impressions pendant les kilomètres parcourus, mais traitez chaque nouvelle situation avec une attention renouvelée.

6.    Roulez de manière constante

Essayez de rouler de manière constante. Cela confère plus de tranquillité, non seulement pour vous en tant que conducteur de la voiture mais aussi pour les personnes derrière vous. Une attitude empressée ou paniquée est dangereuse pour la conduite.

7.    Écoutez votre voiture

Essayez de "sentir" votre voiture. Les informations que les roues communiquent disent beaucoup quant à la situation du revêtement. De petites résistances vous indiquent la praticabilité de la route.

Pas encore d'assurance auto?

Évitez des frais élevés en cas d'accident de voiture et concluez, aujourd'hui encore, votre assurance auto.